Problème ralenti après panne sèche

#1
Bonjour,
J'ai un problème avec mon er5 depuis hier. Une fois le ralenti réglé stable à1200 à chaud, je vais rouler un peu. Sauf que quand je m'arrête au feux, le régime reste vers 1800-2000 et ne veux bien redescendre que parfois, et jusqu'à 1500 au mieux. Rarement il revient vers 1000, auquel cas je dois bien accélérer au démarrage sous peine de caler. (ce qui n'est pas le cas d'habitude)
Si je règle le ralenti plus bas, le régime diminue lentement jusque très bas (200 peut être, pendant un bon moment), puis cale. Accessoirement, j'ai beaucoup moins de frein moteur, la conduite paraît beaucoup plus "lisse" (mais un peu piégeuse au passage)

En fait il s'est passé d'autres choses hier. J'ai voulu aller jusqu'à la panne pour avoir une idée de l'autonomie. Du coup, après 294 km, j'ai des trous à l'accélération, puis plus rien. Je m'arrête et met le robinet sur "RES". Impossible de démarrer. J'essaie avec le PRI pendant un moment, toujours pas.
Alors j'avais prévu ça, j'ai mit 4 litres d'essence que j'avais embarqué avec moi. Là c'est reparti avec quelques hésitation, mais ça parait normal le temps que tout le système se réamorce. C'est là que le ralenti a commencé à diminuer jusqu'à caler quand je m'arrêtais.
Je suis allé à la 1ère station pour faire le plein. Et là, Surprise, je rajoute 11.87 litres. Ce qui fait un total de presque 16L, soit la totalité du réservoir. Logiquement, soit mon robinet est cassé, soit les branchement des tuyaux de réserve et normal sont inversé. Quoi qu'il en soit, le mode normal pioche dans la réserve.
C'est là que j'ai décidé de remonter le ralenti, car je devais jouer avec l'accélérateur au feu rouge pour ne pas caler... J'ai ces problèmes de ralenti depuis ça.

Vu que j'utilise manifestement toujours la réserve, c'est possible que des saletés du fond du réservoir soient venues gêner tout le bordel. Pourtant, si je me met sur "RES" (normal du coup, puisque les branchements ont l'air inversés), le problème persiste. D'autant que j'étais déjà allé jusqu'à la panne il y a 3 mois, et je n'avais eu aucun problème de ce type par la suite. (Cette fois ci non plus, je n'ai pas pu passer en réserve).
J'ai aussi remarqué un truc entre le panne et la passage à la station : Le bruit de l'échappement paraissait un peu plus "brutal" je saurais pas trop comment décrire ça. Il y a un moment j'avais changé le silencieux, (aucun problème depuis) et j'avais pu entendre au passage le son avec la ligne coupée. Du coup le bruit que ça faisait juste hier, n'était pas vraiment plus fort que d'habitude, mais me faisait un peu penser au son émis en échappement libre. C'était quand même subtil, mais suffisant pour que je le remarque. Le bruit est revenu normal depuis.


J'ai un peu de mal à comprendre ce qui se passe, auriez vous une idée ? Avant tout ça je n'avais aucun problème de ralenti. Je pouvais le stabiliser très bas (genre 700) sans que ça diminue jusqu'au calage.
Merci d'avance :)

Re: Problème ralenti après panne sèche

#2
, c'est possible que des saletés du fond du réservoir soient venues gêner tout le bordel.


C'est une possibilité , tes carbus ont probablement aspirés tous

les merdes qu'il y avait dans le fond du réservoir .

Donc , peut être gicleurs , pointeaux et filtres a essence encrassés .

Pour ton robinet , il te faut regarder si les conduites

sont branchées correctement .

Image

Re: Problème ralenti après panne sèche

#3
junior a écrit :
06 janv. 2019, 18:40
, c'est possible que des saletés du fond du réservoir soient venues gêner tout le bordel.
Donc , peut être gicleurs , pointeaux et filtres a essence encrassés .

Pour ton robinet , il te faut regarder si les conduites

sont branchées correctement .

Merci Junior pour ton aide !

Je suis allé vérifier et en effet, les conduites ont l'air inversées. Les 2 se croisent, ce qui fait que la principale est branchée au réservoir très proche de la selle et très bas, alors que l'autre part tout droit vers le haut. D'ailleurs, la principale a due être mise en place par un peintre car elle est pincée par le carénage latérale, qui est donc plié à cet endroit. Si elle avait été un peu plus longue, elle aurait pu contourner ça...

Mais du coup c'est bizarre que ça soit arrivé qu'après la panne. Car si les saletés sont au fond du réservoir, elles auraient du être avalées depuis longtemps puisque j'étais sur la réserve non ?

Après pour tout décrasser, ça part tout seul en général ? Ou bien la question peut paraître conne, mais est-ce qu'il y a un moyen de laver un peu sans tout démonter ?
Car j'ai pas de garage, je suis obligé de bricoler sur le parking dans la rue... Et pour demander à un pro, ça risque de dépasser mon budget vu les autres trucs qu'il faut changer.

Re: Problème ralenti après panne sèche

#4
Ou bien la question peut paraître conne, mais est-ce qu'il y a un moyen de laver un peu sans tout démonter ?



Essaies avec du nettoyant carburateur a pulvériser par la boite

a air direct vers les carbus .

Parfois ça donne un résultat .



Mais le mieux c'est de démonter les carbus et de nettoyer l'intérieur .

Tout bien souffler et lubrifier avec de l'huile fine les pièces a remonter .

Le passage aux ultrasons est un plus .

Re: Problème ralenti après panne sèche

#5
D'accord, j'essaierais le nettoyant ce weekend. Je nettoierai le réservoir au passage, ça peut pas faire de mal. Je vous tiens au jus sur le résultat.
Par contre je vais pas démonter complètement les carbus, j'ai pas le matos pour faire la synchro...

Du coup je vais vider le réservoir et le démonter ainsi que le robinet. Quand ça sera terminé il y aura des trucs particuliers à faire pour réamorcer tout le système ?

Merci à toi !

Re: Problème ralenti après panne sèche

#7
Salut,

J'ai mit le produit nettoyant pour carbu dans le réservoir en milieu de semaine. J'ai du faire 50 bornes depuis.
Hier j'ai fait la vidange du réservoir. J'ai rien trouvé de suspect au passage. J'ai changé les durites et remit le silent bloc manquant, qui faisait grincer toute le bazar.

Je vois pas de différence.
J'ai toujours ces pertes de régime intempestives à l'arrêt jusqu'au calage. Remonter le ralenti compense un peu, mais il devient alors très élevé en temps normal (genre 2000-2500 tr/min).
Le bruit de l'échappement continue de faire "blop blop" de temps en temps. Je saurais pas comment décrire ça... :)
J'ai remarqué autre chose. Quand je démarrais avec le starter, le régime montait direct à 2500-3000. Maintenant, il reste quelques secondes à 1000, puis augmente gentiment vers 3000). ça redevient normal une fois le starter enlevé (à part les baisse intempestives).

Tout ça avec moins de frein moteur qu'avant, le régime de ralenti est donc réglé supérieur à avant cette fameuse panne.

Je voudrais bien démonter les carbus, mais j'ai pas le matos pour faire la synchro ensuite... Quelles sont les parties que je peux démonter sans avoir à régler ensuite ?

Merci pour votre aide.

Re: Problème ralenti après panne sèche

#8
Salut,

J'ai encore du nouveau.
Je suis allé faire le plein ce matin. Depuis c'est un bordel monstre.
En repartant de la station, j'ai pas mal galéré pour redémarrer. Ensuite, les montées en régime étaient à peu près correctes, sauf vers 4500 tr, où ça cafouillait pas mal.
Ensuite, juste après le tunnel de fourvière (en sortant, heureusement) je m'arrête au feu et cale. Là j'ai mis 15 minutes à redémarrer.
Après ça je suis rentré chez moi à l'arrache, obligé de mettre le ralenti très haut pour ne pas recaler.
Depuis elle démarre une fois sur 2. Parfois tout de suite, parfois à la poussette. Elle tient à peu près sans le starter, mais cale dès que je le remet.

J'ai remarqué autre chose. Il y a un dépôt noir dans le silencieux et sur la chicane, que je n'avais pas avant la panne.


Je ne comprend rien à ce qu'il se passe, quelqu'un aurait il une idée svp ?

Re: Problème ralenti après panne sèche

#11
junior a écrit :
14 janv. 2019, 16:12


Oui mais pourquoi maintenant alors qu'avant tout fonctionnait .

Et puis les vis de richesse ne se dévissent pas toutes seules du jour au lendemain .

Un truc qui me vient comme ça , va rouler avec le bouchon de réservoir ouvert ..
Complètement d'accord, le problème est vraiment soudain, ça a pas pu se dérégler tout seul.
Je me suis quand même résolu à faire nettoyer et régler les carbus par un pro, quand j'aurais le temps (les partiels de fin de semestre approchent). Ca lui fera pas de mal vu que j'ai changé le silencieux il y a 2 mois. (Absolument aucun problème après coup, l'encrassement vient tout juste d'apparaître)

Pour ton idée, tu as quoi derrière la tête, c'est étrange :)
J'essaierais pour voir, quand j'aurais un peu moins d'essence dans le réservoir et qu'il s’arrêtera de pleuvoir, accessoirement...


PS : Une grande chaîne de magasin-atelier moto me demande 3-400 euros pour demonter la rampe, nettoyer aux ultrasons et régler le tout. Ca me paraît légèrement excessif, qu'en pensez vous ?

Re: Problème ralenti après panne sèche

#16
savate a écrit :
14 janv. 2019, 19:35
Un starter bloqué pourrait faire ça ?
Véifie le bon fonctionnement de la commande et des volets et que le réservoir remonté ne gêne pas le bon fonctionnement.
a priori pas tellement vu que le moteur peut rester en marche et caler dès que je met le starter justement.
Sait on jamais, je regarderais ça à la lumière, je vous tiens au courant

Merci à tous pour votre aide

Re: Problème ralenti après panne sèche

#18
Ah oui pardon, avec mon entorse je peux plus rouler ça m'était un peu sorti de la tête.

Du coup, depuis la dernière fois, les saletés avaient du avancer dans les carbus. La moto ne tournait que sur un cylindre. => petit tour chez le garagiste.
Résultat : 2 cm d'essence dans le cylindre gauche + autant d'huile que de carburant dans le carter + flaque d'essence dans la boîte à air + filtre à air imbibé d'essence et plein de saletés + dépôt noir partout où les gazs d'échappements sont sensés passer.

Il a fallut bosser un peu :
- changement des joint spi de fourche (rien à voir, mais c'était prévu de base)
- filtre à air neuf
- nettoyage des carbus démontés avec un gros coup de soufflette dans chaque conduit
- les pointeaux de carbu étaient très légèrement usés, le mec a fait un truc dessus (je sais plus quoi) pour les lisser un peu et éviter que l'essence coule quand la moto est sur la latérale.

Depuis je la gare sur la centrale par précaution et je n'ai plus du tout de problème (en dehors du fait que je peux plus conduire) :(

En tout cas merci beaucoup pour votre aide et les solutions que vous avez proposé, ça aidera forcément pour les suivants :)
Répondre

Revenir vers « Moteur, alimentations, carburation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité